26.7 C
Libreville
vendredi, 12 avril 2024

Gabon : Vision 2025 fédère ses forces autour de son nouveau leader Hervé Patrick Opiangha.

Les responsables des partis politiques réunis au sein de la coalition dénommée Vision 2025 ont désigné le samedi 30 Mars dernier, Hervé Patrick Opiangah, au poste Coordinateur Général au cours d’une cérémonie tenue dans une structure de la place. Cette décision vise à rassembler les forces vives en vue des futures batailles électorales.

D’après les explications fournies à l’assistance, « Vision 2025 a pour objectif de fédérer l’ensemble des forces vives de la nation animées par la volonté de faire du Gabon un état fort doté d’institutions fortes. » Autrement dit cette plateforme, « est un mouvement citoyen et fédérateur qui transcende les clivages idéologiques et politiques poursuivant l’ambition de remettre les gabonais et les gabonaises au cœur de la vie politique. »

D’après les membres, « Ce mouvement n’est pas une simple addition d’individus mais un rassemblement de personnes engagées vers un idéal commun qui partage ensemble des valeurs et la volonté de regarder la réalité en face pour mieux transformer et refonder un Gabon nouveau s’appuyant sur la justice, la liberté, la cohésion nationale, la paix, la concorde, et la prospérité partagée. » Le Gabon n’appartient donc pas au CTRI encore moins au Gouvernement mais plutôt à tous les Gabonais.

Le mouvement vision 2025 par la voix de son porte-parole, Bonaventure Nzigou Manfoumbi, a également saisi l’occasion pour se prononcer sur le décret portant désignation des participants au dialogue national dont les travaux s’ouvrent le mardi 02 avril 2024 et fustiger le choix des participants qui sont pour la plupart du CTRI et compagnons, « la présence des membres du gouvernement et les cadres de l’administration participent avec voix délibérative (…) nous constatons avec désapprobation que ceux qui sont censés mettre en application ces résolutions deviennent juge et partie. (…) Quelle valeur allons-nous donner à cette concertation biaisée d’avance pour la préservation des intérêts inavoués », et estime que les intérêts de le Nations doivent être au-dessus des hommes.

Aussi, vision 2025 constate pour le déplorer le musellement des partis politiques ayant pourtant un fonctionnement autonome. Le choix des représentants est en contradiction flagrante des dispositions de la loi 16/2011 du 14 février 2012, portant modification de la loi n24/96 du 6 juin 1996, relatives aux partis politiques. Toute chose qui  aliène, « par son caractère clivant les principes démocratiques de l’Etat de droit ». Annonçant soit dit en passant son droit de « refuser toute participation à ce dialogue aux allures d’un monologue programmé, au cas où les organisateurs maintiennent leur position ».

Hervé Patrick Opiangha, nouveau Coordonnateur général de Vision 2025 s’est vu confier cette tâche pour mener à bien le groupe aux élections à venir. Pendant sa prise de parole circonstancielle, il a exprimé sa profonde gratitude et a souligné les trois grands axes de sa méthode de gestion à savoir : la transparence, l’éthique et l’inclusion.  

Le fils du bled

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansJ'aime
764SuiveursSuivre
656AbonnésS'abonner