29.4 C
Libreville
samedi, 4 février 2023

Tropicale Amissa Bongo : Les cyclistes gabonais refusent de rallier Oyem si leurs primes ne sont pas payées.

À Libreville depuis ce matin en provenance de l’Espagne où ils étaient en mise ouverte depuis un temps, les cyclistes gabonais refusent de d’embarqué pour Oyem au cas où ils ne rentrent pas en possession de leurs primes de regroupement.

Les panthères du Gabon risquent de ne pas prendre part à la 16e édition de la Tropicale Amissa Bongo qui débutera ce lundi 23 décembre 2023 dans la province du Woleu-Ntem, arrivés à Libreville au petit matin en provenance d’Espagne où ils sont allés se préparer.

En effet, ce matin, l’équipe du Gabon a refusé de rallier le nord du pays, les cyclistes réclament leurs primes de regroupement sans lesquelles ils ne bougent pas. Révèle nos confrères de gabonallsport.

Une situation assez gênante pour le président de la fédération gabonaise de cyclisme (Fegacy), Maurice Nazaire Embinga, et le ministre des Sports, Franck Nguema, qui auraient envoyé les sportifs sans argent en poche. Se plaisant à un jeu de ping-pong sur une subvention de 67 millions de FCFA.

« On est fatigué de les enrichir. Qu’ils envoient leurs enfants », radicalement déclaré un cycliste visiblement en colère. 

Sofia

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe