27 C
Libreville
vendredi, 14 juin 2024

Les luttes de pouvoir au sein des forces de police nationale gabonaise : Qui est le véritable chef ?

La situation au Gabon en ce qui concerne le chef de police gabonaise soulève des interrogations. Une anarchie semble régner au sein des forces de police nationale ( FPN), avec des conflits de pouvoir entre différents leaders ou factions.

En effet, une note circulaire datant du 04 juin 2024 signée par le préfet de police de Libreville accorde 10 jours de congés à une catégorie de policiers en service dans divers commissariats de la Commune de Libreville, Owendo et Akanda.

Une vue de la note circulaire datant du 04 juin 2024

Selon une source digne de foi, normalement, cette prérogative est réservée uniquement au commandant en chef des forces de police nationale Gabonaise, la seule personne autorisée à prendre une telle décision. Si c’est le cas, pour quelle raison le préfet de police de Libreville a-t-il apposé sa signature sur cette note circulaire?

Voila bien l’exemple d’une situation qui illustre l’anarchie qui semble régner au sommet des forces de police nationale gabonaise, avec des conflits de clans qui ne sont pas clairement définis. 

Nous y reviendrons…

Le fils du bled

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

5,900FansJ'aime
3,800SuiveursSuivre
2,100AbonnésS'abonner