28.6 C
Libreville
dimanche, 19 mai 2024

Gabon : Le SAMU se retrouve sous les projecteurs en raison d’un cumul de plus de 100 millions de Francs CFA de loyers impayés.

Un conflit immobilier secoue la ville de Port-Gentil, opposant le Samu social dirigé par le Dr Wenceslas Yaba au propriétaire des locaux, Gaston Poabou.

En effet, le Samu social, locataire des bâtiments appartenant à Gaston Poabou depuis janvier 2018, se retrouve aujourd’hui confronté à une dette de loyer s’élevant à 102 millions de francs CFA sur une période de 5 ans, soit 20 millions 400 mille francs CFA par an.

Motivé initialement par des considérations sociales, Gaston Poabou se voit aujourd’hui contraint de réclamer les sommes impayées au Samu social, afin de pouvoir assurer l’entretien de ses biens. Les tensions montent entre les deux parties, alors que les problèmes d’entretien des locaux loués viennent s’ajouter à cette situation déjà délicate.

Dans un climat de forte pression, Gaston Poabou se tourne vers les autorités compétentes, notamment la task force chargée de la dette intérieure et la direction générale du patrimoine de l’Etat, pour obtenir réparation et régler ce litige de manière équitable.

Il appelle à une coopération totale du Samu social avec les services de l’Etat pour trouver une issue rapide et favorable à ce différend locatif qui perdure depuis trop longtemps. « Je veux rentrer dans mes droits, pour continuer à entretenir mes bâtiments », clame Gaston Poabou visiblement dépassé par cette situation !

Le fils du bled  (source Mazleck info)

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

5,900FansJ'aime
3,800SuiveursSuivre
2,100AbonnésS'abonner