30 C
Libreville
vendredi, 12 avril 2024

Formation sur le journalisme de solutions pour les journalistes gabonais : un pas vers la lutte contre les crimes naturels.

Ils sont une trentaine de journalistes gabonais à prendre part à la formation initiée par l’Ambassade des États-Unis au Gabon, en collaboration avec le gouvernement gabonais et l’Agence Américaine U.S Agency for Global Media, afin de comprendre ce que l’on entend par le journalisme de solutions et de l’adapter aux styles journalistiques déjà pratiqués au Gabon.

La première journée, consacrée à la cérémonie de lancement de cette formation, a permis aux participants d’écouter les discours d’ouverture de l’Honorable Vernelle FitzPatrick, Ambassadrice des États-Unis, de Joan Mower, directrice de l’USAGM, et de Laurence Ndong, Ministre de la Communication et des Médias.

Une vue des journaliste gabonais @ DR

Dans son allocution, Laurence Ndong a abordé « L’apport des médias dans la lutte contre la criminalité environnementale ». Quelques temps forts de cette première journée du 31 janvier 2024 à Libreville ont marqué le début des ateliers sur le journalisme environnemental, pilotés par Joan Mower, directrice de l’USAGM, Benjamin Evine Binet, spécialiste du journalisme environnemental au Gabon, Florence Gault, journaliste de solutions, formatrice certifiée et créatrice du podcast “En un battement d’Aile”, ainsi que Joseph Katachi.

Les journaliste en formations @ DR

Du 31 janvier au 2 février, la formation se concentrera sur le thème de ce séminaire de 3 jours : « Le journalisme de solutions dans la lutte contre les crimes naturels au Gabon ». Elle sera animée par les journalistes Benjamin Evine Binet et Florence Gault, sous la supervision de Joan Mower, directrice de l’USAGM. Ces 3 jours de travail ont pour objectif de permettre aux journalistes de comprendre les crimes contre la nature, de trouver des solutions et d’être suffisamment outillés pour mener des reportages sur ces crimes.

Laurence Ndong discutant avec l’ambassadrice des États-Unis @ DR

Les attentes des journalistes qui participent à ce séminaire sont d’apprendre et d’être mieux outillés sur le journalisme de solutions, qui n’est pas très connu au Gabon et qui existe historiquement depuis 1990 dans d’autres pays.

Cette formation fait partie du programme de l’Agence Américaine U.S Agency for Global Media. L’US Agency for Global Media, anciennement connue sous le nom de Broadcasting Board of Governors, est l’agence indépendante du gouvernement des États-Unis chargée du contrôle des radios et des télévisions internationales financées par le gouvernement américain, telles que la VOA (Voice of America). 

Denise

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansJ'aime
764SuiveursSuivre
656AbonnésS'abonner