30 C
Libreville
vendredi, 12 avril 2024

Annulation de la délibération de la Cour constitutionnelle de Transition : Une décision en faveur de la volonté du peuple gabonais.

La Cour constitutionnelle de la Transition, par le biais d’une décision rendue publique ce jeudi 1er février, a annulé la délibération ayant conféré les postes de présidente honoraire de la Cour constitutionnelle à Marie Madeleine Mborantsuo et de juge honoraire à Louise Angue. Cette décision a été motivée par la constatation de vices de procédure à la fois sur la forme et sur le fond de ladite délibération, datant de septembre 2023.

Selon les déclarations du juge constitutionnel Christian Bignoumba Fernandes, « la délibération en question ne figure pas parmi les minutes du greffe de la juridiction, ce qui justifie sa nullité et son annulation par la Cour constitutionnelle de la Transition ».

Au-delà des considérations strictement juridiques, cette décision de la Cour constitutionnelle constitue également une réponse à la volonté du peuple gabonais. En effet, elle intervient dans un contexte où des voix se sont élevées pour exprimer leur opposition à la nomination de Marie Madeleine Mborantsuo, en particulier au poste de présidente honoraire de la Haute juridiction.

Cette démarche de la Cour constitutionnelle de la Transition témoigne de l’importance du respect des procédures légales ainsi que de la prise en compte des préoccupations et des aspirations de la société. Elle renforce également la légitimité des institutions judiciaires en répondant aux attentes du peuple et en préservant la confiance envers le système juridique. 

Le fils du bled

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansJ'aime
764SuiveursSuivre
656AbonnésS'abonner