25 C
Libreville
lundi, 3 octobre 2022

Indépendance an 62/Lambaréné: Les populations ont fait montre de patriotisme.

Les festivités de l’indépendance an 62 du Gabon ont été célébrées dans la province du Moyen-Ogooué sous grande pompe depuis dimanche, 14 août dernier avec un programme bien ficelé par le comité d’organisation commis à cet effet.

C’est le conseil départemental de l’Ogooué et des lacs qui recevait la République du Moyen-Ogooué dont Barnabé Mbangalivoua, gouverneur de la province est la locomotive, au lac Ntyatanga afin de festoyer cette commémoration avec les populations locales. Selon le programme, le tour revenait au conseil municipal d’organiser un dîner d’honneur pour la même cause, le 15 août.

Une vue du défilé @ mediapostegabon

Avant le baptême de feu, du préfet de l’Ogooué et des lacs, Elie Nziengui, qui quant à lui, a organisé pour la toute première fois dans le Moyen-Ogooué, bien sûr le dîner relatif à l’indépendance du Gabon. C’était le mardi 16 août.

Le 17 août, date marquant l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, les festivités se sont déroulées à la tribune officielle dans le 1er arrondissement dans l’effervescence. En présence du dépositaire de l’autorité de l’État, Barnabé Mbangalivoua et de plusieurs autres personnalités.

L’ossature du cérémonial était le suivant : décoration dans l’ordre national du mérite gabonais, faite par le préfet de l’Ogooué et des lacs, Elie Nziengui, suivie de la décoration dans l’étoile équatoriale au rang de chevalier, faite par le gouverneur, Barnabé Mbangalivoua et le défilé proprement dit. Ledit défilé qui a démarré à 11 h tapantes, a fait environ 4 h d’horloge sous un regard patriotique des populations venues très nombreuses rehausser cet événement.

D’ailleurs, en prenant la parole, la première autorité migovéenne s’est dite plus que satisfaite d’avoir constaté que la place de l’indépendance, bien qu’en plein air, a refusé un parterre.

« Je tiens à remercier particulièrement les populations qui sont venues librement sans contrainte à la tribune officielle afin de festoyer cette commémoration. En réalité, je m’y attendais guère autant de monde, après deux années marquées par la covid-19, qui nous a tous privé de cette ferveur », a laissé entendre le représentant du ministère de l’Intérieur.

Le défilé s’est soldé avec brio, ainsi donc, il a marqué énormément des points notamment au niveau des spectateurs qui sont venus de tous les quatre coins de la ville du grand blanc, de la quantité des acteurs (ceux qui ont défilé) et bien évidemment la qualité du défilé.

Newman

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe