25 C
Libreville
lundi, 3 octobre 2022

Indépendance An 62/Discours à la nation du chef de l’État : Ali Bongo Ondimba dénonce l’apathie du gouvernement.

Dans le cadre des festivités marquant le 62e  anniversaire de l’indépendance du Gabon, le président de la République, Ali Bongo Ondimba a prononcé un important discours très attendu par le peuple gabonais. Au regard du contexte mitigé de l’action gouvernementale dont le numéro un gabonais a manifesté son mécontentement lors du dernier Conseil des ministres.

Dans son discours à la nation, le chef de l’État a mis l’accent sur les valeurs d’unité, d’équité et de justice sociale. Valeurs sans lesquelles on ne peut parvenir à faire du Gabon un pays harmonieusement développé et où les besoins de base sont satisfaits et l’avenir du pays garanti.

L’emploi, l’éducation, la santé, la lutte contre la vie chère, la construction des infrastructures routières, l’eau-l’électricité, la lutte contre la corruption, la sécurité… sont autant de dossiers auxquels le président Ali Bongo Ondimba entend visiblement s’attaquer dans les tous prochains jours.

Notamment par la mise en place d’un dispositif en vue de créer et rendre disponible sur le marché plus de 100000 auto-entrepreneurs. Rendre effectif et disponible 10000 places pour le primaire et le secondaire dès la rentrée prochaine. En plus des 20000 places supplémentaires dès la rentrée scolaire 2023. Le retour de la gratuité du transport scolaire. Le versement d’allocations rentrées scolaire aux parents dans les prochains jours.

La mise à disposition d’une somme de plus de six milliards de francs CFA pour la réfection d’une trentaine de centres de santé. Étendre et améliorer la couverture sociale au terme de la restructuration de la Cnamg et de la Cnss. Œuvrer pour le renforcement du contrôle des prix. Renouveler la gratuité du transport. Mise à disposition de 50 milliards de francs CFA pour la réalisation de nouveaux tronçons routiers. Renouveler 200 kilomètres de canalisation d’eau potable dans le “Grand Libreville”.

Le président de la République a décidé de prendre le taureau par les cornes. Au regard des promesses non tenues par « le gouvernement qui n’a jamais terminé les projets commencés », a déclaré à la nation, le chef de l’État.

 Thierry Mocktar

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe