25 C
Libreville
samedi, 4 décembre 2021

Pour réduire sa dépendance alimentaire extérieure de 50 %, le Gabon envisage de produire 20 000 tonnes de riz d’ici 2022.

Pour sortir de sa dépendance alimentaire, le Gabon veut produire 20 000 tonnes de riz d’ici l’année prochaine, pour se faire un projet de production de riz est actuellement en cours d’expérimentation dans plusieurs villes à travers le pays.

Le Gabon veut produire 20 000 tonnes de riz d’ici 2022 à cet effet, 5 zones agricoles ont été créées dans le pays notamment dans les zones de Kango et Andeme dans la province de l’Estuaire, Idemba Mboukou dans le Ngounié et Bifoun-Abanga dans le Moyen Ogooué. Le projet est financé par la coopération coréenne via l’Initiative de coopération alimentaire et agricole Corée-Afrique (Kafaci).

Pour le gouvernement, l’objectif est de réduire la dépendance alimentaire du Gabon vis-à-vis de l’extérieur, car selon les chiffres du ministère de l’Économie, le pays importe plus de 65 000 tonnes de riz chaque année, cela représente 8 milliards FCFA des dépenses couvrant les besoins en consommation de riz de trois quarts de la population rapporte le journal Bulongu.

Aussi, le Gabon veut produire 200 000 tonnes de maïs et de soja, 51 000 poulets, 18 000 porcs, 40 000 bovins, etc.

En effet, l’ambition des dirigeants gabonais est de réduire de 50 % l’ensemble de ses dépenses pour l’importation des denrées alimentaires d’ici 2022. Chaque année, le pays décaisse plus de 450 milliards FCFA dans ces importations.  

Le fils du bled   

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe