25 C
Libreville
samedi, 4 décembre 2021

Mairie de Libreville : Après les 100 premiers jours, Marie-Christine Mba Ntoutoume fixe le cap !

En prenant ses fonctions, le 14 juillet dernier, ndlr, à la présidence du Conseil municipal de Libreville, Christine Mba Ntoutoume, n’a véritablement pas eu droit à un état de grâce ordinaire comme certains de ses prédécesseurs. Dans la mesure où le contexte social, financier et politique dans lequel intervenait cette élection se trouvait bourré et miné d’incertitudes et de suspicions pour la première et plus grande institution municipale du pays.

Scandales financiers à n’en plus finir, querelles d’intérêts, clientélisme politique, copinage dans les promotions administratives, repli identitaire, guerres de clivages, affairisme… En dépit de ces écueils sur lesquels certains tardent bien à se focaliser pour des intérêts personnels et égoïstes, la vision du nouvel édile de la commune de Libreville est, du moins, axée sur un programme d’action qui repose sur la satisfaction des attentes des plus hautes Autorités du pays, en tête desquelles, le chef de l’État Ali Bongo Ondimba par la concrétisation des  préoccupations des populations de Libreville au bien-être.

Notamment la lutte contre l’insalubrité et l’incivisme des citoyens pour faire de Libreville une ville propre, belle, attrayante et écologique. Au regard de l’environnement communal qui s’est fortement dégradé ces derniers temps. Un vaste programme pour Christine Mba Ntoutoume qui a la lourde responsabilité de redresser un bilan écorné dès son entame. Ce qui ne semble pas insurmontable pour la seconde femme à avoir accéder au poste de maire de Libreville, compte tenu du tempérament de femme battante attribué à la mairesse. Christine Mba Ntoutoume, avec son équipe,  a l’ambition d’offrir à la municipalité de Libreville un visage d’une institution reluisante qui cadre avec de nouveaux objectifs. Cela se traduit à travers les premières actions posées dès la prise de fonction.

Notamment, le concept “Samedi propre”. Un concept municipal intégrateur qui a d’ailleurs reçu la validation du Président de la République, Ali Bongo Ondimba. Qui attend de la nouvelle mairesse de Libreville des actions des actions concrètes qui incitent les populations à l’appropriation de ce concept. De fait, Christine Mba Ntoutoume mesure, bien sûr, l’ampleur de la tâche qui lui est désormais dévolue. En gardant le cap de ses nouveaux objectifs, la mairesse de Libreville n’entend, tout de même pas, rester dans une vision rétrograde ou passéiste d’une mairie vouée aux rumeurs et scandales de tous ordres.

C’est dire que le maire de la capitale gabonaise a une approche progressiste de proximité avec ses administrés. Afin que ses derniers jouent un rôle moteur dans la mise en œuvre du concept “Samedi propre”. Même s’il est bien vrai que certains nostalgiques de l’ordre ancien, tapis au cœur du conseil municipal de Libreville, espèrent manigancer dans l’ombre des coups bas dans l’objectif de faire trébucher l’Autorité communale dans son œuvre d’action publique.

Alors que compte tenu de délais impartis pour la fin du mandat, le temps est de se mettre réellement au travail pour la matérialisation de la vision du programme intégré présentée par Christine Mba Ntoutoume. Il n’est parfois pas agréable d’affronter le compte à recours.  Mais pour un coureur de fonds aguerri c’est un baromètre pour mesurer les performances accomplies.            

La maîtrise des effectifs de la mairie de Libreville, l’assainissement du fichier municipal, les ressources financières, la restructuration des services… sont autant d’objectifs qui incombent également au cahier de charges de l’équipe municipal actuelle. Le sempiternel problème de la collecte et du ramage des ordures ménagères qui est la conséquence qui est également né de la conséquence de l’expansion de la commune de Libreville fait aussi partie intégrante du schéma Directeur du plan d’action mis en place par Christine Mba Ntoutoume.

Afin d’apporter des solutions idoines aux préoccupations des gabonais et qui minent leur quotidien dans la cité avait indiqué Christine Mba Ntoutoume lors de sa prise de fonction.

Thierry Mocktar

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe