28.9 C
Libreville
samedi, 4 février 2023

Lycée technique de Gamba : Escroquerie et malversation financière en perspectives.                  

La construction du Lycée technique de Gamba – dans le département de Ndougou (Ogooué-maritime) – pourrait constituer, dans les prochains jours un énième scandale financier et spoliation des finances publiques du Gabon.                   

Attribué par entente directe (marché de gré à gré) en 2013 à la Société Wagué et Fils (SO.WA.F) pour un montant de 13 milliards de francs CFA, les travaux de ce chantier de l’État, dont on dénombre pourtant des anomalies, ne sont jamais arrivés à terme, une décennie après leur lancement. Alors que réalisés à seulement 15 %, l’entreprise aurait déjà perçue plus de la moitié du montant initial, soit 7 milliards de francs CFA, le chantier est quasiment à l’abandon, indiquent les sources des confrères.                   

Selon nos confrères du site “Topinfos”, le Président-directeur général, Wagué Djédy, serait en fuite à l’étranger après avoir été auditionné par les services compétents. L’homme d’affaires malien aurait bénéficié de complicité de certains fonctionnaires véreux gabonais dans les différentes administrations. Notamment au Secrétariat général du Ministère des travaux publics, à la Direction générale des marchés publics et au Conseil départemental de Ndougou dont il aurait arrosé en pots-de-vin. Pour la validation des factures transmises par la SOWAF à la “task-force” en arguant que le lycée avait été construit et livré conformément aux clauses du marché conclut.                       

Le 22 septembre dernier, le sieur Wagué Djédy, avait au nom de son entreprise, signé à Gamba, une reconnaissance de dette sur l’honneur vis-à-vis de l’État gabonais, le litige portait sur : la finition du bâtiment R+1 de 32 salles de classes, 6 bureaux et 4 blocs sanitaires ; la finition du bâtiment administratif  R+1 ; la réalisation des assainissements, VRD, aménagements divers (parking, cours, complexe sportif, stade et clôture).

Un document dans lequel il confirmait également l’annulation de la dette intérieure par la “task-force” d’un montant de 724 906 445 FCFA, relatif à la construction et finition des logements des enseignants du lycée de Gamba. La question que l’on se pose est désormais de savoir si Wagué Djédy, assigné de sortie du territoire national, aurait bénéficié d’autres complicités à ce niveau ?  

Thierry Mocktar Mba     

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe