28 C
Libreville
lundi, 14 juin 2021

La SGEPP améliore ses capacités de stockage en se dotant d’une sphère de gaz de pétrole liquéfié

Au regard des défis à relever dans l’approvisionnement du Gabon en produits pétroliers, la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP) a récemment procédé à l’amélioration de ses capacités de stockage en se dotant d’une sphère de gaz de pétrole liquéfié, la mise en service a eu lieu au cour d’une cérémonie le 28 mai dernier.

La cérémonie de la mise en service de la sphère de gaz de pétrole liquéfié

a vu la participation du ministre du Pétrole, du gaz et des mines, Vincent De Paul Massassa, du représentant du ministre de l’Economie et de la Relance, du maire de la commune d’Owendo, du président du Conseil d’administration (PCA), ainsi que des administrateurs et actionnaires.

Cette sphère de gaz de pétrole liquéfié offre plusieurs atouts, notamment l’augmentera considérable en autonomie en gaz butane du dépôt d’Owendo. Tout comme, elle devra également permettre une meilleure planification des approvisionnements, en minimisant les coûts et les risques de rupture de stock mais aussi et surtout, une meilleure couverture du pays en gaz butane.

sphère de gaz de pétrole liquéfié© DR

« Cet équipement est par conséquent prêt pour utilisation dans le but non seulement, de renforcer la capacité de stockage en gaz butane, mais aussi et surtout d’augmenter notre autonomie nationale qui, d’ailleurs, passera de quatre à dix jours. C’est une avancée significative quand on sait que le marché de gaz butane croît de l’ordre de 5% par an », a souligné Andy Makindey Nze Nguema.

Les travaux de la sphère ont été en grande partie financés par l’Etat, l’actionnaire majoritaire de la SGEPP. Tandis que les sociétés Dietsmann et PetroC2G ont assuré sa construction, après un appel d’offres international.

« Les travaux ont été effectués dans les règles de l’art, conformément aux nouvelles normes internationales en matière de stockage de GPL. Le projet de requalification de la sphère concerne donc 10 réservoirs dont la sphère et 9 réservoirs. Celle de la sphère achevée, les 9 autres réservoirs seront pris par lot de 3 jusqu’au 30 avril 2022, date prévisionnelle de fin des travaux. Ceux actuels ayant débuté en novembre 2020 se sont s’achevés le 1 mai 2021 dernier. Les essais de fonctionnalités ont été réalisés », a rappelé le directeur général de la SGEPP.

Avant d’ajouter avec aisance « Grâce à l’ensemble des travaux qui ont été menés, la SGEPP peut remettre en service la sphère et l’exploiter dans des conditions optimales pendant les dix prochaines années ».

Photo de famille des officiels© DR

Pour la mise aux normes de cet équipement, principal unité de stockage de GPL du pays : « la SGEPP ne s’est pas contentée de requalifier ses capacités. Dans un objectif de sécurité et d’optimisation de son exploitation, elle a su profiter de l’arrêt pour moderniser ses installations GPL. Ainsi, l’exploitation de la sphère est-elle pilotée depuis un poste de contrôle, grâce aux vannes automatiques et son réseau incendie parfaitement autonome et automatisé », a précisé Andy Makindey Nze Nguema.

Pour la bonne gouverne, la construction de cette sphère répond aux exigences du Plan d’accélération de la transformation (PAT). Lequel accorde une place de choix à la stratégie gazière du pays qui vise à disposer d’un véritable stock de sécurité commercial et d’un stock stratégique.

Pour sa part, le ministre du Pétrole, du gaz et des mines, n’a pas manqué de féliciter les responsables de la société et l’ensemble du personnel pour les efforts consentis pour la réalisation de cette sphère.

Dans ce droit fil, la SGEPP envisage également la construction d’un centre emplisseur à Moanda. Cela, en vue d’améliorer l’approvisionnement de l’intérieur du pays. Mais aussi de pouvoir faire face à une demande sans cesse croissante du marché en gaz butane.

Pour terminer, Andy Makindey Nze Nguema, directeur général de la SGEPP n’a pas omis de réitérer l’attachement de l’Etat à ses obligations régaliennes. « Il continuera à œuvrer aux côtés de la SGEPP, pour la mise en place des conditions nécessaires à une amélioration substantielle de l’approvisionnement du pays en cette denrée à forte portée économique et sociale pour les ménages et les industriels », a-t-il rassuré.

Avec GM

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe