25 C
Libreville
samedi, 4 décembre 2021

Fusion-absorption : les SDG disent « OUI » à l’appel d’Ali Bongo Ondimba

Par une convention nationale extraordinaire tenue à leur siège d’Ambowé, dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville le samedi 20 novembre 2021, les Sociaux-démocrates gabonais (SDG-majorité) ont répondu par l’affirmative à l’appel d’Ali Bongo Ondimba, le chef de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence. Une décision jugée judicieuse par les cadres de cette jeune force politique.

Ouverts par Thècle Valérie Mpiga, secrétaire nationale des SDG et conformément aux statuts et règlements intérieurs, les travaux de la convention nationale extraordinaire devant examiner l’intérêt de rejoindre le Parti démocratique gabonais (PDG) se sont achevés sur un avis favorable le samedi 20 novembre courant, après deux jours de consultations.  

Cadres, militants, sympathisants et bien d’autres forces vives de cette jeune formation politique ont unanimement validé leur absorption au parti de masse.

« Comme vous le savez, le 9 juin 2021, Monsieur le président de la République, chef de l’Etat, son Excellence Ali Bongo Ondimba nous invitait, au cours d’une audience qu’il a voulu nous accorder, à intégrer le Parti démocratique gabonais » a rappelé Thècle Valérie Mpiga, précisant : « Aussi les travaux que j’ai l’honneur d’ouvrir ce jour doivent permettre aux uns et aux autres de répondre à cet appel ».

Une invite entendue, au regard de la décision entérinée.

Intervenant dans cette perspective, Juste Louango Bouyomeka, le président, n’a pas manqué de rappeler : « Compagnons SDGistes, après avoir répondu favorablement à l’appel du chef de l’Etat, vous comprenez que c’est une nouvelle page de notre histoire qui s’ouvre ».

Bien que créé en 2018, les SDG sont assez connus des populations avec 7 élus nationaux, 49 élus locaux et départementaux dont 1 sénateur, 6 maires et 4 présidents de Conseils départementaux, comme la deuxième force politique de la majorité.

Leur absorption par le PDG devrait permettre au parti de masse d’entamer la présidentielle prochaine avec davantage de ressources humaines. Désormais à la disposition du parti au pouvoir, les piliers des SDG pourraient se positionner, pourquoi pas, assez haut dans la stratégie globale.

Le fils du bled

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe