25 C
Libreville
lundi, 3 octobre 2022

Conjoncture économique : sans redressement prévient le Professeur Albert Ondo Ossa, le Gabon doit s’attendre au pire.

Quelques mois après sa dernière sortie, le Professeur Albert Ondo Ossa parlant le week-end dernier, à l’hôtel Triomphale situé au Boulevard Triomphal du « redressement du Gabon », est revenu sur les voies que le Gabon doit emprunter pour échapper à une crise.

Une vue des invités @ mediapostegabon

Le Gabon va mal. Plus de 50 ans après, et alors que le pays s’apprête à célébrer le 62e anniversaire de son accession à l’indépendance, le Professeur Albert Ondo Ossa estime important d’amorcer « une transition pouvant aller de 12 à 24 mois ». Celle-ci permettra de redresser le Gabon en insufflant des changements au sommet de l’Etat.

C’est tout le sens qu’il faut donner à la conférence de presse animée par ce brillant économiste le week-end écoulé. Et pour cause, infrastructures routières, hospitalières, scolaires, mal gouvernance, gabegie financière, détournements de fonds systémiques, dégradation du niveau de vie des populations, les fondements se sont effondrés au Gabon.

Pour inverser ce tableau, le Professeur appelle à une prise de conscience collective. « Prenons le défi de redresser notre pays mais ce redressement passe par la contribution de chacun, d’abord une contribution intellectuelle, le Gabon a des cadres formés dans tous les domaines » a-t-il fait savoir.

C’est à ce titre, propose-t-il, « une concertation inclusive » et une « transition pouvant aller de 12 à 24 mois » car selon lui, trop de sang a coulé inutilement dans le pays. Pour cela s’engage-t-il à redresser le Gabon si les gabonais lui en donnent les moyens.

Le fils du bled                

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe