25 C
Libreville
samedi, 20 juillet 2024

Lambaréné: Joël Ogouma rencontre les responsables des structures de bases du PDG.  

Joël Ogouma, membre du comité permanent du bureau politique du PDG dans la province du Moyen-Ogooué, a organisé le week-end écoulé une rencontre politique avec les responsables des structures de bases. En présence des hiérarques du parti entre autres Roger Ekomi Ndong, secrétaire national 3, chargé de l’animation politique de la province du Moyen-Ogooué et Martin Mabala.

L’organisateur de cette séance de travail nocturne à la mairie du 1er arrondissement de la commune de Lambaréné, a mis à profit cet instant pour échanger et livrer un message concernant les enjeux des  prochaines échéances électorales et planter le décor en ce qui concerne les objectifs de ce triple scrutin naturellement l’élection présidentielle, législative et l’élection locale qui imposent  impérativement l’obligation des résultats.

À ses dires, il faut absolument remporter la victoire pour leur candidat naturel qui n’est autre que le distingué camarade président (DCP), remporter aussi bien la victoire aux élections législatives que locales pour permettre bien évidemment au DCP de poursuivre l’œuvre de construction nationale pour la mise en œuvre de la politique de sa vision pour le  développement du pays.

« En effet, l’assemblée qui vote les lois consent l’impôt à un rôle très important en tant qu’institution pour la mise en œuvre des politiques publiques. Lorsque la majorité est en faveur du président, sa vision peut-être mise en œuvre à sortir de sa politique sans difficulté. Dans le cas contraire, l’équation est difficile », a expliqué, Joël Ogouma.

Sans préciser que ce triple scrutin qui est inédit dans l’histoire politique électorale du pays doit mobiliser. « Le temps presse, l’agenda est serré et nous devons sans plus tarder nous mettre au travail », a-t-il  martelé. Pour ce faire, il va falloir insister sur la nécessité de la cohésion, de l’unité et le rassemblement qui passent par l’obligation impérieuse de taire les divisions et les querelles, pour privilégier l’essentiel notamment la victoire des candidats du PDG, en tête desquels, Ali Bongo Ondimba.

Cependant, les investitures ont laissé entrevoir des vives tensions dans la salle pleine comme un œuf. D’autant que d’aucuns n’ont point été investis. Chose d’ailleurs, normale, puisque tout le monde ne pouvait pas être investi. Du fait que le nombre des places aux investitures soit limité. Face à cette situation, Joël Ogouma s’est fait le plaisir d’exhorter les uns et les autres au ressaisissement, à la maîtrise de soi pour privilégier encore une fois de plus l’essentiel.

À croire que les doutes ont été dissipés, car les camarades se sont exprimés librement en posant quelques questions auxquelles le secrétaire national 3, Roger Ekomi Ndong et Joël Ogouma ont apporté les réponses. Un exercice positif dans la préparation des élections générales d’août 2023.

En croire que les PDGistes du Moyen-Ogooué veulent mener des actions d’approches et de campagne de proximité comme l’a souligné le DCP dans son allocution y a quelques mois. Autrement dit, aller quartier par quartier, maison par maison et rue par rue pour discuter avec ceux qui ne sont pas encore avec eux.   

Newman

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

5,900FansJ'aime
3,800SuiveursSuivre
2,100AbonnésS'abonner