25 C
Libreville
lundi, 3 octobre 2022

Bitam/Lycée public Simon Oyono Aba’a : entre effectif pléthorique, manque de salles de classe et d’enseignants, l’APE vole au secours.

Au lycée Simon Oyono Aba’a de Bitam au nord du Gabon, la rentrée administrative et scolaire ont bel et bien eu lieu comme annoncé par le ministre de l’Éducation nationale Camélia Ntoutoume Leclercq. Cependant, le proviseur sortant François MBomeyo Émane relève quelques inquiétudes, notamment l’augmentation des effectifs des élèves, qui augmente chaque rentrée, surtout pour les classes de 6e et les transferts officiels. Le chef d’établissement en attente de son affection pose aussi le problème du manque de structures d’accueil.

François MBomeyo Émane, proviseur sortant répondant a nos questions @ mediapostegabon

C’est ce qui ressort de cette semaine du lundi 5 septembre 2022, les élèves aux bras de leurs parents pour certains ont pris d’assaut la direction de l’établissement afin d’y s’inscrire. Les inscriptions et réinscriptions ayant débuté depuis le jeudi 1er septembre 2022 au sein de cet établissement de la commune de Bitam.

Ainsi, comme arrêté par le ministère de l’Éducation nationale, les inscriptions et réinscriptions s’élèvent à 10.000, seulement le problème de salles de classe a conduit l’association des parents d’élèves (APE) à prendre des mesures pour la construction de 4 salles de classe supplémentaires. En vue de recevoir les élèves.

« Les parents sont venus, on leurs à proposer une cotisation au regard des effectifs pléthoriques, il fallait 4 salles de classe, le devis s’élevant à 9 millions, ils se sont donc proposé de le diviser aux 2200 élèves du lycée. D’où la somme de 4 000 FCFA par élève », explique Joseph Ove Bekale, président de l’APE.

Inquiétudes et remerciements de François MBomeyo Émane, proviseur sortant.

Le proviseur sortant quant à lui ne cache pas son inquiétude du fait du manque non seulement des salles de classe, mais aussi de professeurs de certaines matières telles que ; les mathématiques, les sciences physiques et l’anglais. Mais également d’une salle de permanence. Il remercie cependant les différentes associations, notamment l’amicale des anciens élèves  dudit lycée et l’alumni des anciens élèves, qui depuis deux ans soutiennent les efforts des apprenants.

Des remerciements à l’endroit des autorités qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite des élèves.

« Le Maire de la municipalité de Bitam Mbele Asseko jules, qui a apporté son soutien aux candidats du baccalauréat, mais aussi une contribution au nettoyage du lycée lors de chaque rentrée scolaire, mais aussi au ministre Charles Mve Ella pour son don d’ordinateurs aux chefs des établissements », a-t-il fait savoir.   

Rappelons que le lycée public Simon Oyono Aba’a est le seul lycée public de la ville de Bitam, à cet effet, la structure d’accueil reçoit le plus d’élèves à travers la commune et ses environs.

Sofia

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe