25 C
Libreville
samedi, 20 juillet 2024

2e  édition de la foire aux poissons : selon le colonel Clovis Nyama Moucketou « S’il y a plus de sardines, c’est parce que c’est la saison de la sardine ».

La 2e édition de la foire aux poissons a ouvert ses portes au Centre d’appui à la pêche artisanale de Libreville « CAPAL » ce 21 juin 2024, sous l’initiative du président de la Transition, Chef de l’État Brice Clotaire Oligui Nguema, visant à rendre le poisson plus accessible pour lutter contre la cherté de la vie au Gabon.

Le directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Sidoine Akoubou, qui a procédé ce jour au lancement de cet événement en remplacement du ministre Jonathan Ignoumba empêché, a souligné l’importance de cette démarche dans la quête de souveraineté alimentaire et nutritionnelle pour la population.

Cette foire propose du poisson pêché dans les eaux gabonaises à un prix abordable de 800 FCFA, avec une offre composée principalement de sardines en raison de la saison de pêche actuelle. Bien que les sardines soient riches en protéines, oméga-3 et oméga-6, la répartition des espèces a suscité des réactions mitigées chez les visiteurs venus très nombreux sur les sites dédiés pour l’événement.

Contacté par l’AGP, selon le Colonel Clovis Nyama Moucketou, directeur des évaluations et des aménagements à la Direction générale des pêches et de l’aquaculture, cette situation serait due au fait que « C’est la saison de la sardine, il y a également d’autres espèces, sauf qu’en termes de proportions, ce n’est pas ce que les gens attendaient. Donc à cause de la saison et du courant marin qui entraîne ces poissons, il y a plus de sardines », a-t-il expliqué.

Cependant, malgré les préoccupations des populations sur la variété du poisson disponible, l’initiative demeure un pas important vers la garantie d’un approvisionnement alimentaire adéquat.

Pour Sidoine Akoubou, cette initiative s’inscrit également dans le cadre de la réflexion profonde engagée par le gouvernement de la transition, en vue de garantir une souveraineté alimentaire et nutritionnelle des populations gabonaises. « Le gouvernement s’attèle également à la maîtrise durable des prix du poisson. Nous avons donc bon espoir que nos partenaires seront toujours là pour nous accompagner efficacement dans l’atteinte de cet objectif important », a-t-il déclaré.  

Le fils du bled

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

5,900FansJ'aime
3,800SuiveursSuivre
2,100AbonnésS'abonner