29.4 C
Libreville
samedi, 4 février 2023

Le Gabon est-il prêt à accueillir des navires révolutionnaires à voiles ?

Chantiers de l’Atlantique et le groupe Accor ont signé une lettre d’intention de commande pour la construction de deux navires révolutionnaires à voiles. La commande sera signée d’ici quelques semaines et portera sur la construction de deux très grands voiliers. Le premier navire, nommé « Orient Express Silenseas », sera livré en mars 2026 et le second au premier septembre 2027.

Inspiré de deux légendes du voyage : Le Normandie et l’Orient Express

L’Orient Express Silenseas se veut une référence au paquebot de légende Normandie construit par Chantiers de l’Atlantique dans les années trente qui était, pour l’époque, le paquebot le plus grand du monde, le plus moderne, le plus luxueux, mais aussi le plus rapide. 

Icône cosmopolite du voyage en train depuis plus de 130 ans, l’Orient Express est quant à lui, l’un des joyaux du patrimoine ferroviaire français. Avec l’Orient Express Silenseas, Accor a pour ambition de proposer à ses passagers une expérience unique, à mi-chemin entre ces deux icônes du voyage. Le tout dans un navire au design très moderne avec une ambition écologique assumée.

Une sensation d’espace hors-norme et des aménagements intérieurs raffinés

Les 120 passagers de l’Orient Express Silenseas bénéficieront d’une cinquantaine de suites – réparties sur quatre ponts – allant de 70 m2 à 1 415 m2 pour l’exceptionnelle suite présidentielle. Dans les quelques notes d’intentions confiées par le futur armateur on retrouve notamment : un escalier à double révolution, un couloir de nage suspendu entre deux ponts, un spa de 550 m2, une marina, deux restaurants, un bar lounge, un cabaret-théâtre ou encore un studio d’enregistrement. Le tout sur un navire de 220 mètres de long. 

Un navire  révolutionnaire en matière environnementale 

L’Orient Express Silenseas sera le voilier le plus grand du monde mais aussi le paquebot référence d’un point de vue environnemental. Il sera propulsé notamment grâce à des voiles à la conception technologique  « SolidSail » développé par Chantiers de l’Atlantique et pourra assurer à lui seul, dans des conditions météorologiques adaptées, la vitesse de service du navire.

Les trois voiles rigides d’une surface de 1500 mètres carrés chacune (4 500 m2 de voilure totale), seront composées de panneaux en verre-polyester se pliant comme des éventails, et seront hissées sur des gréements à balestron. Ces mâts seront inclinables et culmineront à plus de 100 mètres de haut. Une propulsion hybride fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL) sera également associée.

Kevin LOGNONÉ

MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE
MEDIAPOSTE, est un media en ligne, qui traite, analyse et décrypte toute l'actualité du Gabon. Il existe depuis 2017.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecté

954FansLike
764FollowersFollow
656SubscribersSubscribe